Deuxième biennale Internationale de l’Education nouvelle !

Deuxième biennale Internationale de l’Education nouvelle !
20 novembre 2018 cemea-na

Deuxième Biennale

Du 28 au 31 octobre 2019

Grand Poitiers

Dans le monde, les différentes formes d’éducation formelle et non formelle concourent, nous le savons, à construire la complémentarité entre tous les espaces éducatifs. Ce processus invite aussi à repenser l’éducation dans une approche globale, tout au long de la vie, dans une perspective de transformation des pratiques éducatives vectrice de participation et d’émancipation individuelle et collective.

Différentes approches de la pédagogie existent, mais toutes ne se valent pas. Nos associations se réfèrent, au-delà de leurs différences, à un socle commun, qu’on appelle toujours l’Éducation nouvelle, même si elle a une longue histoire. Lors de la première Biennale Internationale, l’actualité de l’Education nouvelle, la pertinence de son projet, la dimension contemporaine de cette approche de l’Education étaient au coeur de nos préoccupations. Conférences, débats et forum des pratiques ont fait la preuve de nos capacités à inventer des réponses adaptées aux besoins des publics les plus divers, pour donner plus de sens aux apprentissages dans et hors l’école.

Nous avons démontré que transformer la société par l’Education nouvelle, ici et ailleurs, en France, en Europe et dans le monde, reste un projet ambitieux, captivant, mobilisateur !

Forts de cette première édition, convaincus par la nécessité de renforcer nos liens, parce que les questions de la pédagogie de l’action éducative méritent un débat permanent, mais aussi parce que les conclusions de la biennale 2017 ouvrent des perspectives pour deux ans et sans doute au-delà, nous préparons aujourd’hui la Biennale Internationale de l’Education nouvelle de 2019 ! Elle se tiendra du 28 au 31 octobre 2019 en Nouvelle Aquitaine, dans le Grand Poitiers. Nous préparons cette nouvelle édition avec Education et Devenir, avec l’OCCE qui rejoignent le cercle des partenaires. Nous préparons les conférences, les débats, les tables rondes, le forum des pratiques en pensant aussi au rapport étroit entre Education nouvelle et droits de l’Enfant en cette année anniversaire de la convention internationale. Nous envisageons d’être plus nombreux, d’accueillir des personnes extérieures à nos mouvements, de renforcer la dimension internationale, d’ouvrir à des problématiques éducatives plus générales pour faire de cette Biennale un évènement fédérateur et mobilisateur à la hauteur des enjeux que nous travaillons au quotidien.

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X